us guignen : site officiel du club de foot de GUIGNEN - footeo

L'interview décalée de... Damien LE BOULLUEC

15 mai 2015 - 15:11

Damien Le Boulluec a rejoint l'US Guignen en cours d'année mais il n'a pas oublié ses anciens partenaires du FC Guichen dans cette interview décalée. L'ancien Vannetais a passé en revue certains de ses (ex) coéquipiers avec humour et un "brin de modestie".

Ton principal trait de caractère ? En dehors du foot… Sociable, généreux. Au foot, nonchalant. 
Une qualité qui te définit ? La ponctualité, non plutôt mon sens humoristique. 
Et un défaut ? Même en cherchant bien je ne vois pas. 
Ton passe-temps favori ? Boire un petit coup avec modération entre amis enfin on essaye ! 
Ce qui t’épanouit le plus ? Le football. J’aurai pu dire mon amie mais gardons un peu de fierté. 
Ton plat préféré ? Le camembert chaud cuit au feu de bois. Un délice ! 
La musique que tu écoutes en boucle ? En ce moment : OMI - Cheerleader 
Ton film référence ? Un peu dans l’émotion mais le dernier en date : " La famille Belier " 
La femme de tes rêves ? De mes rêves je ne sais pas mais Laure Boulleau pour une sportive, j’adore ! 
Le métier idéal ? Gynécologue mais spécialisé dans les moins de 30 ans. 
L’endroit où tu souhaiterais vivre ? Dans une île paradisiaque, laquelle ? Il y en a tellement… Mais la Bretagne, c’est déjà un coin de paradis. 
Ton rêve le plus fou ? Avoir onze enfants et former une équipe de foot ! 
Ta devise ? « On a qu’une seule vie dans la vie ».

DAMIEN LE BOULLUEC ET L'US GUIGNEN (ET LE FC GUICHEN)

Melaine Berhault, un coach chambreur et unique. (Photo : DR) Melaine Berhault, un coach chambreur et unique. (Photo : DR) Ton petit surnom du vestiaire ? J’en ai 2-3 mais le plus fréquent est " Duboulet ". 
Ton plus beau souvenir footballistique ? Les tournois internationaux étant jeune mais sinon j’en ai un marquant : La montée avec le FC Guichen de PH en DRH avec les U17. Une superbe équipe et un coach en la personne de Melaine Berhault unique. De très bons souvenirs. 
Et le pire ? J’en ai deux : un match contre le Stade Rennais où l’on prend un 6-0 avec un grand Damien Le Boulluec… Et le dernier match de la saison en U19 où une victoire était obligatoire pour monter et on fait un nul 0-0. Dur de s’en remettre ! 
Le but que tu serais incapable de remarquer ? Il n’y en a pas. Tout ce que je fais est maîtrisé à la perfection. Mais il y a eu quelques buts sympas… En U17, je pars de ma surface de réparation un « une-deux » avec Rémi Olivon pour finir sereinement en dribblant le gardien. Un lob en amical de 40 m sur un gardien légèrement avancé ou encore une frappe de 30 m qui comme un « ouragan » d’après les dires de M. Berhault finit dans la lucarne. 
Ce que tu apprécies chez ton coach ? Celui en ce moment ? Euh, question suivante ! 
Et la chose qui te gêne chez lui ? Les choses.  

MAX MOREL, LE "MARCO REUS"

Rémi Olivon, le ballon d'or. (Photo : RG) Rémi Olivon, le ballon d'or. (Photo : RG) Dans l’équipe, qui se la raconte sans arrêt ? Romain Guilleme, c’est le genre de mec qui arrive lunette de soleil clinquante, cheveux en arrière qui se recoiffe même en jouant. 
Et le coéquipier modèle ? Je n’en ai pas tous des pourris ! 
Le fou de la bande ? J’en ai connu un, Tikou, ce mec est vraiment déjanté ! 
Le plus fayot ? Benjamin Mahé, le pire. J’ai jamais connu ça, encore si ça marchait… Le pire, c’est que non… 
Le beau gosse du vestiaire ?Adrien Thézé sans exception. On aurait pu le mettre dans le mec qui se la raconte aussi. Team Grizi… 
Le plus râleur ? Bastoun, il fallait bien que je le place quelque part. Ca lui correspond bien toujours à dire et redire sur tout ce qui se passe, ça critique et ça râle. Insupportable le bonhomme 
Le plus fêtard ? Gwendal Stum est intenable. J’essaye de le raisonner tant bien que mal impossible. Navrant d’arriver à ce point. Dans le canton, on va dire qu’il y en a des fêtards. On reste Bretons ! 
Le look le plus catastrophique ? Bon ok je l’avoue, le mien est parfois un peu bizarre. 
Le meilleur chambreur ? Je ne vois pas. Il n’y en a pas beaucoup qui peuvent se permettre. Quoi que Melaine Berhault est pas mal dans son genre. 
Le ballon d’or ? Rémi Olivon (DH – FC Guichen) titulaire indiscutable. Rapide, technique, qualité de frappe exceptionnelle et j’en passe… Il va dire que j’en fais trop mais je suis en extase devant lui un pur bonheur. 
Et de plomb ? Max Morel, comparé à Marco Reus, il a tout du Marco mais le Reus on l’attend toujours…  

DAMIEN LE BOULLUEC ET LE FOOT EN GÉNÉRAL

Selon Duboulet, la roulette de Zidane est le plus beau geste technique. (Photo : DR) Selon Duboulet, la roulette de Zidane est le plus beau geste technique. (Photo : DR) Ton club préféré ? Marseille voir Paris depuis quelques matchs. 
Ton joueur préféré ? Djibril Cissé incontestablement. 
Le plus beau but de tous les temps ? Zlatan avec la Suède. Ciseau de 35 m en amical. Zidane aussi et la fameuse volée à l’entrée de surface. 
Et le plus grand joueur ?Zidane. 
Celui qui t’exaspère ? Balotelli. 
Le plus beau stade ? Le Vélodrome et ses supporters. Mais l’Allianz Arena est vraiment beau. 
L’entraîneur le plus talentueux ? Mourinho, tactiquement il est au dessus. 
L’équipe dans laquelle tu aurais aimé jouer ? Le Barca est la meilleure équipe du monde. Pas forcément mon profil de jeu mais je m’adapterai. 
Un match auquel tu aurais aimé assister dans l’histoire ? Milan Ac - Liverpool finale de la ligue des champions, 3-3 avec ce scénario… 
Un geste technique que tu admires ? La roulette de Zidane mais un coup du foulard réalisé spontanément on en voit rarement. 

Propos recueillis par Anthony Monnier  

 

Damien Le Boulluec digest 
Né le 03/03/1994 
Profession : Agent Immobilier. 
Poste : Attaquant. 
Parcours en club : Vannes OC (1999–2006), ES Plescop (2006–2009), FC Guichen (2009-2014), US Guignen (depuis 2014).    

Commentaires

CLASSEMENT BUTEURS ET PASSEURS !